Plus vrai-e que nature

Life is Stranger than Fiction.

Vendredi 9 septembre 18h30
Friday September 6:30pm
@ Casa del Popolo, 4873 Boul. Saint-Laurent
BILLETS / TICKETS
Événement FB Event

ACHETEZ VOS BILLETS À L’AVANCE POUR 11$
BUY YOUR TICKETS IN ADVANCE FOR $11

Entrée libre – contribution suggérée de 15 $ à la porte (personne ne sera refusé·e par manque de fonds)
PWYC – $15 at the door (PWYC) (No one will be turned away for lack of funds)

Courts-métrages documentaires d’ici et d’ailleurs qui parlent de l’identité queer, du plaisir en solitaire, de la rage qui nous habite, d’une Canadienne ayant fait de la prison juste pour avoir épousé un Chinois en 1939. Un pan méconnu de notre histoire.

Short documentaries from here and abroad that explore queer identity, masturbation, the rage that we feel at times, and the story of a Canadian woman who was jailed for falling in love with a Chinese man in 1939. An important, yet forgotten, part of our history.

INCORRIGIBLE – A FILM ABOUT VELMA DEMERSON Karin Louise Lee | Canada | 45 min | anglais / English En présence de la réalisatrice | With filmmaker in attendance

Vous voulez entendre une histoire incroyable ? Laissez-nous vous raconter celle de Velma. En 1939, Velma Demerson fut emprisonnée pour oser s’être amourachée d’un Chinois. Enceinte et sans avocat, Velma fut condamnée à un an de prison à Toronto où elle fut torturée par un médecin eugéniste qui souhaitait qu’elle avorte. Soixante ans plus tard, elle poursuivit le gouvernement canadien pour son incarcération injustifiée et continua à se battre pour les droits des femmes « incorrigibles » jusqu’à sa mort, en mai 2019, à l’âge vénérable de 98 ans.

Want to hear an unbelievable story? Let us tell you Velma’s. In 1939 Velma Demerson was jailed for falling in love with a Chinese man. Pregnant and without legal counsel, Velma was sentenced to one year in a Toronto prison where she was tortured by a eugenicist doctor who attempted to abort her child. 60 years later she sued the Canadian government for wrongful incarceration, and until her death at age 98 in May 2019, continued to fight for the rights of the thousands of women imprisoned on the grounds of “incorrigibility” until 1964. In order to share Velma’s extraordinary trials, Gemini Award-winning director Karin Lee has made a documentary film about her life.

Précédé de | Preceded by

LA BOUILLORE (THE KETTLE) Héloïse Bargain | Canada | 4 min | français avec sous-titres anglais / French with English subtitles

*CW: récit de viol / detailed account of rape
Parce que la rage, c’est aussi nécessaire. Dans une lettre adressée à son agresseur, une jeune femme expose tous les sévices qu’elle lui ferait subir à son tour. Dans cette œuvre autobiographique, le cru et la violence tendent à inverser le rapport victime-coupable. // Because rage is also important. In a visual letter to her rapist, a young woman describes the horrors she would like to inflict on him. Authenticity and violence reverse the victim-culprit relationship in this autobiographical work.

TIME IS RUNNING OUT (LE TEMPS PRESSE) Léa Marinova | Canada | 6 min | anglais avec sous-titres français / English with French subtitles

À travers un échange de lettres avec un membre de sa famille, Léa revient sur son mariage queer qui a ébranlé les relations familiales.

Through an exchange of letters with a family member, Lea looks back on her queer wedding that sent a shockwave through her family.

TRIBE Pascale Neuschafer | Afrique du Sud / South Africa | 6 min | anglais / English

En raison de la pandémie, l’Afrique du Sud se confine et déclare l’état d’urgence. Mais les personnes les plus vulnérables, les migrant·es et réfugié·es n’ont droit à aucune aide gouvernementale. C’est alors que Nyasha, une migrante lesbienne du Zimbabwe, met en place un réseau de secours pour les membres de sa communauté de migrants LGBTQIA+ qui forment désormais sa nouvelle famille.

When the global Covid-19 pandemic breaks out and South Africa goes into hard lockdown, some of the worst affected members of society are migrants and refugees, who are ineligible for government assistance. But here comes Nyasha, a lesbian migrant from Zimbabwe, who sets up a relief network for the members of her fellow LGBTQIA+ migrant community, a group they proudly call their family.

WHAT MY FINGERS KNEW Marta Basso | Italie / Italy | 22 min | italien avec sous-titres français / Italian with English subtitles

Qui a peur du clitoris? Pas ces ados qui nous parlent sans gêne du plaisir féminin. Une géographie des corps, des premières fois, des découvertes et des faux pas, des fluides et des émotions, du jugement et du plaisir.

Who’s afraid of the clitoris? Not these teenagers who take us on a journey into female pleasure beyond taboos. A geography of bodies, first times, discoveries and stumbles, fluids and emotions, judgment and pleasure.